vous etes ici : Accueil » IL A DIT » Bébé
  • > IL A DIT
Bébé

D 21 mars 2005     A par Viktor Kirtov - C 0 messages Version imprimable de cet article Version imprimable    ................... PARTAGER . facebook


« Dans les bons moments, je suis son bébé, sa poupée, son petit lion, son petit philosophe, son nounours, ou toute autre chose dans ce genre. Les femmes n’aiment ni les hommes ni les femmes mais les bébés : il faut leur offrir ce qu’elles aiment. Quand les hommes vont du côté des femmes, ils aiment les mères ou les putains et Ludi est idéale dans ces deux rôles. »

PHILIPPE SOLLERS, Le Sujet in L’Infini, Gallimard, N°88, Automne 2004, p.12

JPEG - 42.5 ko
Dominique Issermann, Hôtel Ritz, 2002
in L’Infini, N° 88, Automne 2004

Nota 1 : D’autres magnifiques photos signées Dominique Issermann à découvrir dans l’Album 2004 de Reporters sans Frontières en faveur de la liberté de la presse. Une brève et subtile préface de Philipe Sollers donne le la :
Dominique Issermann semble ne connaître que deux lois : intérieur très privé, dehors vide. La vie humaine est un luxe inouï, mais précaire et fragile.

...[la] beauté qu’a choisie de rencontrer la célèbre photographe tout au long de sa vie, poursuit l’avis de la Fnac.

Nota 2 : L’article complet « Le Sujet » sera repris par Sollers, in extenso, dans son roman « Une vie divine » dont il constitue les vingt premières pages. Et le personnage de Ludi la blonde, en sera l’héroïne principale :
Son corps se suffit à lui-même et elle n’a pas à s’en rendre compte. Il dit tout ce qu’il a à dire, mais elle ne pourrait pas en parler ,nous dit aussi Sollers.
A ses côtés, Nelly la brune, qui elle, excelle dans les séances érotiques où Eros et Platon sont convoqués.

Une séance avec Nelly, nue, le Banquet en main.
Voici :
nous dit Sollers.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document