vous etes ici : Accueil » THEMATIQUES » Tribune des lecteurs / Tribune libre » La Bête et les Parasites
  • > Tribune des lecteurs / Tribune libre
La Bête et les Parasites

Les Voyageurs du Temps

D 19 février 2009     A par Viktor Kirtov - Michaël Nooij - C 0 messages Version imprimable de cet article Version imprimable    ................... PARTAGER . facebook


Dans le courrier Pileface, un message d’amitiés de Michaël Nooïj, peintre, que vous avez déjà rencontré sur ce site, avec un nouveau portrait de Philippe Sollers. Légendé, comme les autres portraits de son site.

V.K.


Sollers en harnais
combattant l’Adversaire
devoir héréditaire
mission vraie

La Bête et les Parasites

JPEG - 12.7 ko
Peintre parasité
Illustration de Benoît Monneret

Le 18 janvier, dans l’émission Thé ou Café sur France 2, Catherine Ceylac recevait Philippe Sollers. Ci-après, l’ extrait relatif à la Bête [1] et les Parasites, un thème largement présent dans son livre Les Voyageurs du Temps.


Crédit : France 2

Variation sur le thème du Centre de Tir et la mort...

On tire pour faire surgir le silence, pour éprouver, comme l’a dit quelqu’un, « la grande douceur du repos dans la vitesse », ou, comme l’a dit un autre, « dormir dans l’oubli comme un requin dans l’onde ». Le tireur est un poisson soluble et solitaire, il vise le mur du son, c’est un seul ?il dans la cible. Il troue sa tête et son c ?ur, il s’éclate pour augmenter sa lucidité, c’est un kamikaze de lui-même. Il fonce sur des porte-avions et des tours, ça le dope, ça le guérit, ça le rapproche de la vraie sortie. La vraie sortie ? Laquelle ? Comme l’a dit un des voyageurs du Temps, « la mort est notre salut, mais pas celle-ci », Il y aurait donc une fausse mort, générale, animale, et une autre, très mystérieuse ? Mais qui veut nous imposer une fausse mort ? Les Parasites, dont le nom est Légion [2].

Les Parasites « vivent sur la Bête », c’est leur expression favorite entre eux.

Philippe Sollers

Les Voyageurs du Temps, p. 39-40

Le dialogue avec Catherine Ceylac

C.C. : Vous parlez de la Bête [...] Vous parlez aussi des Parasites qui veulent lui voler sa vie, et la vie en bloc. Qui sont les Parasites ?

Ph.S. : [...] C’est la Société en général avec ses figurants. [...] Dieu s’est transformé en la Société [...] Ce livre a une petite vertu peut-être : c’est un manuel pour apprendre à résister à toutes les pressions sociales d’où qu’elles viennent.

C.C. : Les plus fortes, quelles sont-elles ?

Ph.S. : [...] Oh je crois que c’est quand même l’argent. D’ailleurs, on ne parle que de ça. Vous avez remarqué... Et puis tout... Tout ce qui peut essayer de briser l’indépendance ou la liberté d’un l’individu... C’est ça, les Parasites. Les Parasites sont Légion comme a dit quelqu’un.

Echos de l’actualité

Crise financière, crise économique, pouvoir d’achat, révolte en Guadeloupe animée par le collectif LKP.
LKP ? Que signifient donc ces trois lettres ?
En créole "Lyannaj Kont Profitasyon", contre les profits abusifs. Kont la profitasyon !

...Une étincelle peut mettre le feu à la plaine comme a dit quelqu’un.

Kont la Profitasyon et "Yes we can" même combat. C’est d’ailleurs le 20 janvier, jour de l’investiture officielle d’Obama, du premier Afro-Américain à accéder à la Maison Blanche que le LKP appelle à une grève générale préparée depuis un mois.
C’est le 4 février, anniversaire de l’abolition de l’esclavage en 1794 que le LKP a négocié comme date de la première rencontre avec le secrétaire d’Etat à l’Outre-mer, Yves Légo.
Le samedi 14 février, l’objectif du rendez-vous était plus clairement affiché. Il s’agissait de rendre hommage à quatre ouvriers agricoles en grève, tués dans ce village par les forces de l’orde cinquante-sept ans, jour pour jour.
...De la Profitasyon à la cause identitaire !


Crédit : D’après Le Point, N° 1901 du 19/02/09


[1Philippe Sollers s’identifie à la Bête

[2"Mon nom est Légion", (Marc 5:9), déclare l’esprit satanique à qui Jésus demande de se retirer du corps d’un possédé.
...Mon nom est multitude. _ (note pileface)

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document