vous etes ici : Accueil » SUR-D’AUTRES-BLOGS » La drogue, héroïne de la littérature (avec Cécile Guilbert) par : PileFace.com
  • > SUR-D’AUTRES-BLOGS

La drogue, héroïne de la littérature (avec Cécile Guilbert)

D 7 octobre 2019     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

La drogue est-elle forcément du côté de l’excès ? Quelle est l’histoire de ses liens avec la littérature ? Comment la drogue a-t-elle nourri l’imaginaire d’écrivains tels que Henri Michaux, Balzac ou encore Mireille Havet ?

L’invitée du jour :
Cécile Guilbert, essayiste et romancière

Textes lus par Daniel Mesguich :

Extrait de Misérable miracle : la mescaline, d’Henri Michaux, Caractères de la mescaline, 1956, éditions du Rocher (avec une musique de Kenneth James Gibson, Unblinded)
Extrait de Journal 1927-1928 : Héroïne, cocaïne ! La nuit s’avance..., de Mireille Havet, 1927, éditions Claire Paulhan (avec une musique de John Adams, Common tones in simple time)
Extrait de Portrait d’un fumeur de crack en jeune homme, de Bill Clegg, 2010, éditions Actes Sud, traduction de Laure Manceau (avec une musique de John Corigliano, Mr. Tambourine Man / 3 Hallucinations (Plitmann, Buffalo Philharmonic, Falletta)
Extrait de Traité des excitants modernes, d’Honoré de Balzac, Du café, 1839, éditions Actes Sud.

L’entretien s’achève sur l’usage de la drogue par Sollers (Médium).

France Culture


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
Ajouter un document
  • Lien hypertexte

    LIEN HYPERTEXTE (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)