vous etes ici : Accueil » NOTES » Reims veut sauver le "Cahier bleu" de Georges Bataille par : PileFace.com
  • > NOTES

Reims veut sauver le "Cahier bleu" de Georges Bataille

D 21 mai 2014     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

La Ville de Reims lance une souscription pour acquérir un manuscrit de Georges Bataille témoignant du martyre de la Cathédrale de Reims en 1916.

Le Cahier Bleu sera exposé à Reims du 12 septembre au 29 novembre 2014.

Le Cahier bleu. Zoom : cliquer sur l’image. Manet, <i>Lola de Valence</i>, 1862.

Ouvrage symbolique du martyre de la Cathédrale de Reims, qui fut bombardée à de nombreuses reprises pendant la Première Guerre Mondiale, Le Cahier bleu de Georges Bataille est un document précieux pour la ville et l’Histoire de France. La Ville de Reims lance un appel aux dons afin de l’acquérir.

L’écrivain Georges Bataille passa toute son enfance et son adolescence à Reims, où il était arrivé avec sa famille à l’âge d’un an. Il y sera baptisé et y fera ses études, avant d’être enrégimenté en 1916. Rapidement démobilisé pour insuffisance pulmonaire, il se tournera vers le catholicisme en entrant en 1917 au grand séminaire de Saint-Flour, se destinant à la prêtrise avant d’abandonner sa vocation et d’entrer à l’École des Chartes. Il publiera dès 1918 une célébration de la cathédrale de Reims venant de subir les bombardements, Notre-Dame de Reims (initialement titré Le Mystère du spectre de la Cathédrale de Rheims, et dédié à Léon Bloy).

Gardienne des gloires passées

« –- O lamentable écrin –- basilique sacrée de la France, qu’un peuple magnifie en des pierres sublimes –- je te dois de te pleurer -– ô vaincue  ! car tu n’es plus que le spectre de ton âme aux mille voix -– éternellement silencieuse gardienne de tes gloires passées  ! », y écrit Bataille.

« Des mots si forts de sens et d’émotion qu’il n’était pas possible pour la Ville de Reims d’imaginer que le manuscrit puisse être conservé ailleurs », a déclaré la Mission Mécénat de la Ville de Reims.

Ce Mystère du spectre de la Cathédrale de Rheims est l’un des textes inclus dans ce Cahier bleu manuscrit, qui contient aussi des notes, brouillons de textes et de lettres, ainsi que le texte Ave Cesar, récit du sursis frustrant que lui offrit sa démobilisation, pendant une année, qui livre sa vision de la guerre et du soldat héroïsé, voir mythifié.

Appel aux dons jusqu’au 31 décembre

La souscription, qui durera jusqu’à la fin 2014, permettra l’acquisition du cahier, dont le propriétaire actuel a accepté qu’il soit d’ores et déjà conservé à la Bibliothèque Carnegie, au côté de la correspondance de guerre de l’auteur, déjà acquise par la Ville. Il sera exposé au public du 12 septembre au 29 novembre, dans le cadre du Centenaire 14-18 à Reims, riche de nombreuses manifestations.

Renseignements et dons sur le site de la Fondation du patrimoine. Les entreprises peuvent contacter la Mission mécénat de la Ville de Reims au 03.26.77.75.24. ou à l’adresse missionmecenat@mairie-reims.fr.

Sabine Audrerie, La Croix.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document