vous etes ici : Accueil » NOTES » Les Batailles du Louvre par : PileFace.com
  • > NOTES

Les Batailles du Louvre

D 9 juillet 2016     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Documentaire de Sylvain Bergère et Antoine de Gaudemar (1 et 2/2, 2015). 52 min.

Forteresse féodale, château médiéval, palais de la Renaissance, résidence royale, siège des académies, centre du pouvoir révolutionnaire, premier musée de France : durant huit siècles, du donjon de Philippe Auguste à la pyramide d’Ieoh Ming Pei, le Louvre n’a cessé de se transformer. Racontées par des connaisseurs, les métamorphoses du Louvre, érigé par Philippe Auguste au XIIe siècle pour défendre Paris des invasions ennemies, se dévoilent, mêlant modélisations en 3D et zooms sur des détails inaccessibles aux visiteurs.


© A Prime Group
Zoom : cliquez l’image.

Plongée dans l’histoire d’une forteresse médiévale devenue le plus grand musée du monde. Un documentaire un peu trop classique mais avec des maquettes numériques magnifiques.

À la fin du XII e siècle, le roi Philippe Auguste fait ériger, près des rives de la Seine, une forteresse féodale pour défendre Paris contre les invasions ennemies. Son imposant donjon circulaire, la tour du Louvre, sert aussi de prison : après la victoire de Bouvines en 1214, le comte de Flandres y sera détenu treize ans. Louis IX est le premier à entreposer entre ces murs les joyaux de la Couronne de France. Quand Charles V décide de prendre le Louvre pour résidence royale, il ordonne son agrandissement ainsi que la construction d’une nouvelle enceinte autour de Paris. Après avoir été occupé pendant la guerre de Cent Ans par les Anglais, le bâtiment est peu à peu délaissé. Ce n’est qu’à partir de 1528, lorsque François Ier s’y installe, que de grands travaux sont lancés. Ils sont poursuivis par ses successeurs, associant au fil des siècles des architectes et des artistes de renom...

Véritable épopée

Quelle existence chaotique, zébrée de constructions et de destructions, de révolutions et de restaurations ! Forteresse féodale, château médiéval, palais de la Renaissance, résidence royale, siège des académies, centre du pouvoir révolutionnaire, premier musée de France : du donjon de Philippe Auguste à la pyramide d’Ieoh Ming Pei, le Louvre s’est sans cesse transformé, agrandi, magnifié. Formidablement racontée par de fins connaisseurs — historiens de l’art, conservateurs, anciens (Michel Laclotte et Pierre Rosenberg) et actuel (Jean-Luc Martinez) présidents-directeurs du Louvre —, c’est une épopée de huit siècles que retracent Antoine de Gaudemar et Sylvain Bergère. Mêlant modélisations en 3D et zooms sur des détails inaccessibles aux visiteurs, elle est visuellement somptueuse.

*

1. Le temps des métamorphoses

2. Le temps des révolutions

L’installation de Louis XIV à Versailles, en 1682, stoppe les travaux au Louvre. Investi par l’Académie française, puis par celle des Beaux-Arts, il devient le centre de la vie artistique française. Les philosophes des Lumières, Diderot et Voltaire en tête, rêvent de le transformer en un grand musée de la nation. Leur aspiration se réalise sous la Révolution française avec l’ouverture du muséum des Arts en 1793. Les curieux affluent de toute l’Europe pour admirer les peintures issues des collections royales. Avec Napoléon Ier, le musée prend un nouvel essor

*

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document