vous etes ici : Accueil » NOTES » Alain Kirili et Ariane Lopez-Huici reçoivent par : PileFace.com
  • > NOTES

Alain Kirili et Ariane Lopez-Huici reçoivent

D 9 décembre 2015     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Cher Viktor Kirtov,
Je serai ravi de poursuivre et d’enrichir notre échange quand vous aurez des demandes. En attendant je vous signale un prochain événement que nous aurons dans mon atelier de New York […]
Très cordialement,
Alain Kirili


Hosted by Alain Kirili and Ariane Lopez-Huici
17 White Street, apt 4A, New York, NY

ZOOM... : Cliquez l’image.

Alain Kirili sur pileface

A propos de Vincent Katz

JPEG - 21.8 ko
Vincent Katz devant une sculpture d’Alain Kirili
Photo : Ariane Lopez-Huici

VINCENT KATZ est un poète, critique d’art, traducteur, éditeur et commissaire d’exposition.
BA et MA, Université d’Oxford, en Angleterre, Classics 1985
BA, Université de Chicago, musique et Classics 1982

Il est l’auteur de douze livres de poésie, dont Swimming Home (Nightboat, 2015). Il a édité et préfacé Poems to Work On : The Collected Poems of Jim Dine (Cuneiform, 2015). Vincent Katz a été le rédacteur en chef de Black Mountain College : Experiment in Art (MIT, 2002 ; réimprimé en 2013) et l’auteur de The Complete Elegies of Sextus Propertius (Princeton, 2004), gagnant du 2005 « National Translation Award’ (2005) décerné par l’ « American Literary Translators Association ». Il vit à New York.

JPEG - 116.9 ko
Broché : 108 pages, Langue : Anglais
Editeur : Nightboat Books (15 juin 2015)
Le livre sur amazon.fr

Plus sur le livre : http://www.nightboat.org/title/swimming-home

A propos de de Black Mountain College : Experiment in Art voici le commentaire d’un lecteur : Par Andy Shuping :

« This...this is my all time favorite art book.
A lot of folks are familiar with the Black Mountain area, but how many are familiar with its artistic past and the role it played on the national level ? Artists from all areas, visual, performing, dance, music, sculpture came together to teach others and hone their craft. They created a school that attracted some of the best in the world and the work produced by them was mind blowing. This book captures it all in candid and posed photographs with easy to read history of this remarkable place.

La page Facebook de Vincent Katz : https://www.facebook.com/vincent.katz.3

A propos de Carter Ratcliff

CARTER RATCLIFF est un poète et critique d’art.Ses premières critiques sont apparues dans Artnews en 1969. Depuis lors, ses critiques ont été publiées par les principales revues d’art aux Etats-Unis et à l’étranger, dont Art in America, Artforum, Modern Painting, Tate, Art Presse, and Artstudio, ainsi que des catalogues publiés par les musées américains et européens incluant le Museum of Modern Art, New York ; le Guggenheim Museum, New York ; Fundació Joan Miró, Barcelona ; Amsterdam : Stedelijk Museum ; and The Center for Contemporary Art, Cincinnati.

Les livres de Carter Ratcliff sur l’art incluent John Singer Sargent, New York : Abbeville Press, 1982 ; Robert Longo, New York : Rizzoli, 1985 ; The Fate of a Gesture : Jackson Pollock and Postwar American Art, New York : Farrar, Straus, Giroux, 1996 ; Out of the Box : The Reinvention of Art, 1965-1975, New York : Allworth Press, 2001 ;Georgia O’Keeffe, Kunstshaus Zürich, 2003 ; Andy Warhol : Portraits, London : Phaidon Press, 2006 ; “Marisol : The Crowded Looking Glass,” Marisol 1960-2007, Neuhof-Edelman Gallery, New York, 2007 ; “The White Paintings of Richard Pousette-Dart,” Pousette-Dart, Washington, D. C. : The Phillips collection, 2010 ;Conrad Marca-Relli : A Redemptive Order, Southampton, New York : Pollock-Krasner Foundation, 2011.
Carter Ratcliff a aussi enseigné à New York University ; Hunter College, New York ; and the New York Studio School of Drawing, Painting Sculpture.

Honoré par différentes récompenses tant pour ses poésies que ses critiques d’art : NEA, 1972 et1976 ; a Guggenheim Fellowship, 1976 ; et le Frank Jewett Mather Award for Art Criticism, College Art Association, 1987.

Ses recueils de poésies incluent Fever Coast, 1973,Give Me Tomorrow, 1983, and Arrivederci, Modernismo, 2007.

JPEG - 63.4 ko
Editeur : Barrytown/Station Hill Press, Inc.
(19 juin 2015) - 247 pages, Langue : Anglais

« Carter Ratcliff’s Tequila Mockingbird is a sexy, urbane, hilarious tale crossed with a fast-paced, camp, social comedy, with a touch of thriller, told in the unforgettable voice of fashion model Fiona Mays. » Plus ICI...

« Robespierre », un poème de Carter Ratcliff, ICI... : http://tspacerhinebeck.org/carter-ratcliff/

Cater Ratcliff sur Twitter : https://twitter.com/carterratcliff

oOo

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document