vous etes ici : Accueil » NOTES » L’Infini 133, Automne 2015 par : PileFace.com
  • > NOTES

L’Infini 133, Automne 2015

D 17 octobre 2015     C 2 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Publication date : 22-10-2015

Philippe Sollers, Lettres à Dominique Rolin - L’antifascisme de Barthes
Yannick Haenel, Tiens ferme ta couronne
Thibaud Saint-Denys, Deux voix du Tao
Éric Marty, Gide aux marges de l’affaire Dreyfus
Marcelin Pleynet - Fabien Ribéry, Et incarnatus est (entretien)

Sollers dans l’Infini


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document


2 Messages

  • Raymond Carbonneau | 31 octobre 2015 - 14:07 1

    En effet, numéro exceptionnel. Reçu le 22 octobre à Chandler (Québec) terminé une première lecture le 26. Les lettres de Sollers-Rolin (une correspondance attendue), le texte de Haenel, de Marty, l’entretient avec Pleynet en passant par Les deux voix du Tao de T. St-Denys : La meilleure revue littéraire L’INFINI !
    Ce numéro m’accompagnera durant tout l’automne 2015.
    Raymond Carbonneau


  • Albert Gauvin | 31 octobre 2015 - 01:11 2

    Numéro exceptionnel que cette livraison automnale de la revue de Philippe Sollers. Il s’ouvre par 55 lettres d’amour à Dominique Rolin (1913-2012), où l’auteur de Paradis parle autant de son propre travail que de celui la romancière. 1970 : « Shamouth, tu as tort de t’inquiéter pour ton livre. Tu ne le vois plus, c’est normal. Mais moi je te dis qu’il est grand et incomparable. » Juillet 1978 : « Mon ambition, c’est de construire une sorte de livre-radar, rotatif, permanent, satellite tournant autour de la planète. » Encouragement, front commun, Bach, Venise, le rythme de ces pages ne diffère pas de celui des livres. Passent la mort du père de Sollers et celle de Mauriac, la Chine, et « ce pays bloqué et fermé » qu’est la France. « Tu es un ange. Reuzment Konça ! » A lire également, le scénario Melville de Yannick Haenel présenté à Cimino, et l’entretien avec Marcelin Pleynet mené par Fabien Ribéry. Libération du 30 octobre 2015.