vous etes ici : Accueil » NOTES » Pierre Daix, Le nouveau dictionnaire Picasso par : PileFace.com
  • > NOTES

Pierre Daix, Le nouveau dictionnaire Picasso

D 2 novembre 2014     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Pierre Daix vient de mourir à l’âge de 92 ans.

Paru le 12 Janvier 2012

Pour le 130e anniversaire de la naissance du plus grand peintre du XXe siècle, "Bouquins" publie une nouvelle édition, revue et augmentée, de son « Dictionnaire Picasso », par Pierre Daix, paru initialement en 1995.

Comment faire tenir dans un dictionnaire l’essentiel de Picasso ? Pierre Daix a relevé le défi : il a réuni plus de deux milles articles déclinant tout ce qu’on peut savoir des lieux, des amis, des amours qui ont compté dans le vie de Picasso, mais aussi de ses oeuvres importantes. Il fait le point sur ses révisions, soit des arts classiques ou archaïques et de l’art nègre, soit des réussites de ses contemporains, mais aussi des techniques de la peinture, de la sculpture, de la gravure.
On y trouvera les relations que Picasso entretint avec tous les grands mouvements du XXe siècle, du fauvisme au cubisme, du surréalisme à l’art abstrait, ses problèmes avec les marchands, de Vollard aux Rosenberg ou à Kahnweiler, ses idées sur l’art, la politique, le communisme, les faux dont il a été victime, comme les malentendus provoqués par son humour. On y trouve aussi quelques-unes des femmes qui ont compté pour son oeuvre : Fernande Olivier, Olga, Marie-Thérèse Walter, Dora Maar, Françoise Gillot, Jacqueline, sa dernière épouse. En somme, tout Picasso, de l’anecdote au recensement des études parues au cours des dernières décennies, qui nous ont davantage appris sur l’artiste que ce qui avait été publié de son vivant.

Pierre Daix a travaillé avec Picasso à partir du début des années 1960 à un catalogue raisonné de son oeuvre de jeunesse (Ides et Calendes 1966 et 1989) et à un catalogue de son cubisme (Ides et calendes 1977). Il a repris maintes fois sa biographie jusqu’à Picasso (Tallandier, 2008). Il a participé à de grandes expositions internationales, notamment Les Demoiselles d’Avignon, Paris 1988, Braque and Picasso Pioneering Cubism, New York 1989, Picasso and Portraiture, New York 1995, Picasso et les maîtres, Paris 2009, Picasso Peace and Freedom, Tate Liverpool, 2010.
Cette nouvelle édition rend compte du développement considérable des études picassiennes...

« Le nouveau dictionnaire Picasso », Pierre Daix, Robert Laffont, collection "Bouquins" 1024 p. Collection Bouquins

*

Tout ce qu’on peut savoir sur Picasso

par Francis Matthys

Son « Dictionnaire » établi par Pierre Daix reparaît dans une version enrichie.

A maintes reprises, nous avons salué l’honnête homme qu’est Pierre Daix, né en 1922, qui fut l’un des intimes d’Aragon et d’Elsa Triolet auxquels il consacra plusieurs ouvrages extrêmement documentés. Avec l’immense poète, Daix codirigera l’hebdomadaire "Les Lettres françaises" jusqu’en 1972. Infatigable historien des arts et de la littérature, Daix avait contribué avec Picasso, dès le début des années 60, à l’établissement du catalogue raisonné de l’oeuvre de jeunesse et du cubisme du plus important artiste du XXe siècle, à la fois peintre, sculpteur, dessinateur, graveur et céramiste. En 1995, dans la collection "Bouquins", il publia ce « Dictionnaire Picasso » dont il nous livre aujourd’hui une version mise à jour, aux plus de deux mille entrées.

Daix aura ainsi relevé « le défi de réunir tout ce qu’on peut savoir des lieux, des amis, des amours qui ont compté dans la vie de Picasso, mais aussi de l’histoire de ses oeuvres importantes et de leurs expositions ». Cette nouvelle et bienvenue édition (qui ne contient ni reproductions ni photos) est enrichie de ce qui a été publié des archives du formidable peintre des Demoiselles d’Avignon, du Rêve et de Guernica depuis une quinzaine d’années ainsi que de ce qu’ont révélé les expositions internationales et les études. Par ailleurs sont réhabilitées les oeuvres érotiques de l’artiste. Ainsi, cet excellent ouvrage examine-t-il l’enfance de Pablo Ruiz Picasso (né à Malaga le 25 octobre 1885), son adolescence (1895-1901), sa formation (1901-1906), son passage à l’avant-garde (1906-1908), le cubisme (1908-1916), les réévaluations et le mariage (1917-1923), le surréalisme et la crise du mariage (1923-1936), la guerre et l’occupation nazie (1936-1944), l’après-guerre (1945- début 1954), le temps du "pouvoir tout dire" (1954-1965) et la période finale, restée "jusque-là méprisée". Picasso est mort à Mougins le 8 avril 1973. Soleil sans fin s’incendiant.

la libre be

*

Olivier Barrot présentait la première édition en 1996


(durée : 1’50" — Archives INA)

Note du 10 février 2012. A.G.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document