vous etes ici : Accueil » NOTES » Friedrich Nietzsche, Épigrammes par : PileFace.com
  • > NOTES

Friedrich Nietzsche, Épigrammes

D 19 décembre 2011     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Friedrich Nietzsche, Épigrammes, Éditions Sillage, 2011, 9,50 ?

Résumé

Nietzsche s’est fait poète et a renoué, en philologue, avec la tradition antique du sarcasme en vers. Il a choisi un genre oublié en son temps, l’épigramme. Un recueil composé d’épigrammes figurant en ouverture du« Gai savoir »et tirés des oeuvres posthumes du philosophe.

Quatrième de couverture

Pour rompre avec les « préjugés des philosophes », Nietzsche se fait poète. Mais il ne se contente pas du dithyrambe à Dionysos ou de la prose poétique de Zarathoustra. Il renoue en philologue avec la tradition antique du sarcasme en vers. Pour écrin de son insolence philosophique, il choisit un genre oublié en son temps l’épigramme. La traduction de Guillaume Métayer réunit pour la première fois ces poèmes en un volume et met en lumière cette veine négligée de Nietzsche poète, qui signe une renaissance philosophique de l’épigramme.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
Ajouter un document
  • Lien hypertexte

    LIEN HYPERTEXTE (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)