vous etes ici : Accueil » SUR DES OEUVRES DE SOLLERS » Voir Ecrire (fiche documentaire) par : PileFace.com
  • > SUR DES OEUVRES DE SOLLERS

Voir Ecrire (fiche documentaire)

D 17 février 2010     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Auteur : Philippe Sollers & Christian de Portzamparc
Préface : Hélène Bleskine
Éditeur : Calman-Lévy & Gallimard
1ère Publication : 2003-09
Genre : Entretien, 218 pages (Folio)

Sélection sur pileface
Extraits & critiques

Présentation de l’éditeur (Calman-Lévy)
L’un écrit, l’autre bâtit. Ils se connaissent depuis vingt ans et parlent ensemble de leurs passions communes : la poésie, l’architecture. C’est l’événement du 11 Septembre qui ouvre ce dialogue sur cette interrogation béante face à laquelle cela nous a laissé : à quelle destruction avons nous assisté ce jour-là ? Est-ce la fin d’un monde, et de quel monde ?
L’un propose, l’autre répond, le premier reprend, le second argumente. Peut-on penser sans le langage ? Pourquoi, comment a-t-on inventé la rue ? le café ? la place ? Comment Apollinaire et Picasso se sont-ils rencontrés ? Qu’est-ce qu’un rêve prémonitoire pour un écrivain ? pour un architecte ? La musique est-elle de même essence que l’architecture ? C’est Hélène Bleskine qui a pensé, originellement, à cette rencontre, et son introduction permet aussi de comprendre pourquoi ces deux-là devaient nécessairement se rencontrer, et pourquoi Philippe Sollers et Christian de Portzamparc, qu’ils évoquent la Chine ou les tours de New York ont en commun plus qu’une langue... un espace poétique..

Christian de Portzamparc
Christian de Portzamparc est architecte et urbaniste. Depuis 1974, il théorise l’actualité et le futur de la ville, et conçoit une oeuvre singulière ponctuée de bâtiments marquants tels que la Cité de la Musique à Paris, la Tour LVMH à New York, et, tout récemment, la nouvelle Ambassade de France en Allemagne. Plusieurs projets sont en cours dont la grande salle de concert de Luxembourg, la nouvelle tour de la Société Générale à La Défense, et l’aménagement urbain du secteur Masséna Rive Gauche. Il a reçu en 1994 le prestigieux Prix Pritzker.

Quatrième de couverture (Folio)
L’aventure de ce livre a commencé un soir par l’une des rencontres entre écrivains et architectes, organisées par Hélène Bleskine à l’École d’architecture de La Villette-UP6. Mais il vient aussi d’une amitié ancienne, née sous le signe de la musique, bien avant la construction par Christian de Portzamparc de la cité de la Musique à Paris. « Il faut faire une architecture pour le son », lui avait dit Philippe Sollers lors de leur première rencontre. Et c’est bien une sorte de musique que l’on entend ici, avec des fulgurances, des ruptures de rythme, des actes poétiques et la convocation de l’espace, de la lumière, de l’ ?il, du rêve, c’est-à-dire du « voir » et de l’« écrire » dans leur perspective ascendante.

Acheter : amazon


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document