vous etes ici : Accueil » NOTES » Covid19infos par : PileFace.com
  • > NOTES

Covid19infos

D 20 mars 2020     C 32 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Covid-19 : fin de partie ?!


18 mars 2020.

Gracias ! Telle était la tonitruante affirmation proférée le 26 février dernier par le meilleur infectiologue au monde (selon le classement expertscape), accueillie pourtant avec scepticisme et même sarcasmes par la communauté scientifique. Trois semaines plus tard, la réalité est en train de lui donner raison. Révélant au passage que nous aurions à peu près tout faux face au virus. Ce qui est en fait une excellente nouvelle !

NB le présent article est mis à jour quotidiennement en fonction des nouvelles données qui nous parviennent et des éventuelles imprécisions qui me sont signalées.

Nous voici donc nous dit-on en « état de guerre ». Nouveauté certes pour nos générations qui (sauf pour les plus anciens) n’ont connu que des temps de paix. L’Europe est sous un quasi-couvre-feu, avec une restriction massive des libertés individuelles et une casse économique et sociale qui promet d’être dramatique. Les discours des chefs d’état s’enflamment à qui mieux mieux : nous sommes « attaqués », l’ennemi est « invisible », « sournois », « redoutable » mais nous en viendrons à bout ! Ce genre de vocabulaire paraît d’un autre âge. La réalité est plus prosaïque : nous subissons la contamination à large échelle par un virus qui est un pur produit de la rencontre entre la bêtise humaine (l’entassement dans des cages superposées d’animaux sauvages de diverses espèces dans des marchés insalubres…) et de l’inventivité du vivant. La bestiole a donc franchi la barrière inter-espèces et s’est propagé à partir de là au sein de la nôtre avec la fulgurance propre à ces toutes petites choses. Ce n’est pas une guerre, nous ne pourrons jamais vaincre ou éradiquer cette créature. Nous prémunir contre ses dégâts si, puis nous aurons à apprendre à vivre avec elle. Ce qui réclame une autre intelligence que celle des slogans martiaux sanitaires… — Jean-Dominique Michel. LIRE ICI.

A.G., 20 mars 2020.

Coronavirus : entretien exclusif avec le professeur Didier Raoult

Après le rapport fait auprès d’un groupe de sénateurs le 7 mai pdf , le point circonstancié au 14 mai sur une chaîne publique.

Efficacité du traitement à la chloroquine ou ralentissement du virus avec l’arrivée de l’été, le professeur marseillais Didier Raoult est devenu, avec ces déclarations chocs, incontournable face à la crise mondiale du coronavirus.
Souvent accusé de propager des "fake news", notamment sur l’efficacité de la chloroquine, le professeur est revenu sur i24NEWS sur la crise médiatique suscitée par la pandémie.
"Les médias traditionnels sont en train de rentrer en conflit frontal avec les réseaux sociaux", a-t-il déclaré dans l’émission spéciale de Valérie Perez consacrée au coronavirus.
"Les informations sont de meilleure qualité sur Youtube que dans les médias traditionnels, il y a une révolution à faire", a-t-il lancé.
L’infectiologue français évoque également une "mise en danger" des médias traditionnels qui se traduit "par beaucoup de violence".

19 mai.

A.G., 18/20 mai 2020.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
Ajouter un document
  • Lien hypertexte

    LIEN HYPERTEXTE (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)


32 Messages

  • Albert Gauvin | 2 juin 2020 - 16:42 1

    Bulletin d’information scientifique de l’IHU - Nous avons le droit d’être intelligents !
    Pr Didier Raoult, Directeur de l’IHU Méditerranée Infection. La dernière mise au point : c’est la France qui a peur des élites véritables. VOIR ICI.


  • Albert Gauvin | 29 mai 2020 - 12:47 2

    Les revues médicales nagent en pleine schizophrénie : d’un côté, elles font acte de contrition depuis plusieurs années quant à la médiocre qualité des recherches qu’elles publient (souvent jusqu’à en être fausses) et reconnaissent le rôle qu’elles-mêmes jouent dans ce préoccupant état de fait. Et de l’autre, elles récidivent à la première occasion, d’une manière si grossière qu’elles en viennent à se mettre, comme The Lancet actuellement, dans de sales draps. Politics make strange bedfellows disent les Anglais avec leur sens imparable de l’observation et leur humour dévastateur… LIRE LA SUITE


  • Albert Gauvin | 18 mai 2020 - 17:24 3

    Coronavirus : entretien exclusif avec le professeur Didier Raoult
    Après le rapport fait auprès d’un groupe de sénateurs le 7 mai , le point circonstancié au 14 mai sur une chaîne publique.


  • Albert Gauvin | 16 mai 2020 - 13:42 4

    Le professeur Raoult est un grand médecin qui n’a pas peur de dire ce qu’il croit vrai, cela dût-il bousculer les partisans du politiquement correct. C’est ainsi que, répondant aux questions d’un groupe de sénateurs, le 7 mai, il a pu déclarer « les décisions de l’Etat décrédibilisées », cela de manière argumentée. Ses positions ont suscité un culte étrange, notamment dans certains milieux marseillais. On a même vu un fan se faire tatouer un portrait de Raoult sur la cuisse ! La Vierge de Notre-Dame de la Garde a failli en tomber de son campanile ! On a aussi appris que Michel Onfray s’était fait tatouer sur le Front un portrait de Didier Raoult... Il sera en bonne compagnie puisque le dit Front, évidemment Populaire, a été rejoint par toute une cohorte de "souverainistes" dans les rangs desquels on compte des révolutionnaires historiques comme Jean-Pierre Chevènement et Philippe de Villiers (Voici la liste provisoire) ! Le malheureux Florian Philippot, ex-vice-président du FN, leader désormais de la secte des Patriotes, se sentant un peu seul, a approuvé le projet éditorial du "Front populaire". Dans "le monde d’après", le populisme du proudhonien Onfray a de beaux jours devant lui (qu’en pense M. Nietzsche ?). Dans une brillante intervention, l’anthropologue Jean-Dominique Michel défendait à juste titre Didier Raoult en le comparant à Roger Federer. Est-ce qu’on va prétendre apprendre le tennis à Federer, demandait-il. Non, bien sûr. Mais, en ce qui me concerne, si je suis fan de Rodger, ce n’est pas à lui que je demanderai des leçons de géopolitique ! Parmi les déconfinés, il risque d’y avoir beaucoup de déconfits. Mais, on le sait depuis longtemps, « dans le monde réellement renversé, le vrai est un moment du faux ».


  • Albert Gauvin | 14 mai 2020 - 13:15 5

    C’est Guillaume Basquin qui a repéré ce "scoop" du... 3 mai dernier. C’est le point de vue officiel de Santé Publique France, pas celui de ce "druide" "illuminé", ce "gourou" (les médias) de Didier Raoult. En bref, les gestes barrières sont beaucoup plus importants que les mesures de confinement intégral qu’on nous a imposées. VOIR LA VIDEO.


  • Albert Gauvin | 13 mai 2020 - 20:21 6

    Dernier bulletin d’information scientifique de l’IHU - Nous avons le droit d’être intelligents !
    Pr Didier Raoult, Directeur de l’IHU Méditerranée Infection. VOIR ICI.


  • Albert Gauvin | 13 mai 2020 - 00:06 7

    Covid19 et confinement aveugle, combien de morts évitables ?

    Le confinement tue les malades chroniques et crée de nouveaux patients : « je suis covid19 » crie un jeune en bouffées délirantes.

    « Toute la médecine s’inquiète et alerte les ministères de ne plus voir de malades dans les cabinets médicaux, les services hospitaliers et les cliniques privées, alors que ceux-ci sont en situation de fonctionnement ! Les urgences médicales marchent (enfin !) au ralenti : 2 fois moins de visites pour les suspicions d’AVC ou d’infarctus ! » Le Covid a-t-il réglé les problèmes sanitaires du pays ou bien la rigidité du confinement pousse-t-elle chacun à rester chez soi même quand il est en danger sanitaire, au risque de provoquer de futurs drames en série ? Et surtout, comment et quand sortira-t-on de cette spirale infernale ? » LIRE ICI


  • Albert Gauvin | 5 mai 2020 - 18:19 8

    Dernier bulletin d’information scientifique de l’IHU - Nous avons le droit d’être intelligents !
    Pr Didier Raoult, Directeur de l’IHU Méditerranée Infection. VOIR ICI.


  • Albert Gauvin | 3 mai 2020 - 18:38 9

    Voilà cinq semaines que le confinement de 67 millions de Français, inédit en soi, a commencé, sans que l’on entende beaucoup de voix discordantes. LIRE ICI.


  • Albert Gauvin | 3 mai 2020 - 18:32 10

    Quoi qu’il advienne de la crise provoquée par la pandémie de coronavirus, son effet le plus notable, et qui n’est peut-être pas suffisamment relevé comme tel, restera la « captation mentale » dont elle a été, et est toujours, l’instrument. La « captation mentale », c’est précisément un des outils critiques de nos sociétés forgés par l’écrivain Bernard Noël. LIRE ICI.


  • Albert Gauvin | 2 mai 2020 - 18:57 11

    1. Selon Marianne.fr, le « conseil scientifique » a touché 450.000 € des firmes pharmaceutiques depuis 2015.
    2. Pour Jean Quatremer « Tant que l’État d’urgence sanitaire s’appliquera, la France n’est plus une démocratie. » LIRE ICI.


  • Albert Gauvin | 1er mai 2020 - 10:16 12

    Shadoks contre Gibis, Nabe contre Raoult, Martinez contre Macron : les matchs sont lancés sur écrans simultanés. Voilà les valeurs actuelles ! Faites vos jeux !


  • Jean Petit | 1er mai 2020 - 03:21 13

    Finalement tous les textes sur le coronavirus sont assez médiocres, les gens récitent leurs clichés. C’est nul. Une seule voix se détache, celle de Marc Edouard Nabe, décidément le meilleur. Lisez "Vive le coronavirus !", par Nabe. Le reste est inutile.

    Voir en ligne : Nabe : Vive le coronavirus !


  • Albert Gauvin | 1er mai 2020 - 00:34 14

    ENTRETIEN EXCLUSIF. Didier Raoult se confie à Apolline de Malherbe sur BFMTV
    Pour la première fois depuis l’épidémie de coronavirus, le controversé professeur parle à la télévision dans un entretien exclusif accordé à Apolline de Malherbe, sur BFMTV. VOIR ICI.


  • Albert Gauvin | 22 avril 2020 - 10:49 15

    Analysant la situation à Marseille, le professeur Raoult explique constater « Une diminution constante du nombre de cas diagnostiqués, mais aussi du nombre de cas hospitalisés en réanimation.[…] On est sur une vague descendante, on a les mêmes données en région PACA, on a les mêmes données en France, dans la plupart des pays d’Europe et en Amérique du Nord. »

    « Si les choses continuent comme ça, une des possibilités de cette maladie, c’est à dire [qu’elle soit] une maladie saisonnière est en train de se réaliser, il est possible que dans un mois il n’y ait plus de cas du tout dans la plupart des pays tempérés.[…] » VOIR ICI


  • Albert Gauvin | 20 avril 2020 - 12:49 16

    Le billet du vaurien

    Deux mots d’abord, et peut-être un peu plus, pour préciser qui est Paul Feyerabend. Né à Vienne en 1924 et décédé en 1994 dans le canton de Vaud en Suisse, il est considéré, à l’instar de Karl Popper dont il fut l’élève et de Ludwig Wittgenstein, comme l’un des plus grands philosophes des sciences du vingtième siècle. Son livre : Contre la méthode, esquisse d’une théorie anarchiste de la connaissance (1975) est un classique, de même que : Adieu La Raison ou La tyrannie de la science. Il enseigna à Berkeley et prit la nationalité américaine, avant de se retirer en Suisse. Quand je travaillais au Monde, c’est Emmanuel Todd qui me l’avait fait découvrir. Cela tombait d’autant mieux que je m’étais déjà passionné pour le livre de Thomas Kuhn : La structure des révolutions scientifiques parus en 1962, époque où j’étais encore très sérieux.

    Méfiez-vous de la science…

    Les liens entre Thomas Kuhn et Paul Feyerabend sont évidents : pour eux, la science n’est scientifique qu’en apparence, enfermée qu’elle est dans son jargon et son logicisme, sans omettre les luttes de pouvoir qui s’exercent pour la contrôler et la manipuler. Dans ce qu’elle a de plus fécond, elle relève plus de l’art que d’une méthode prétendument expérimentale. Pour Feyerabend, le seul principe qui vaut est « Tout est bon ». Telle serait la devise de l’anarchisme épistémologique. Ajoutons qu’à ses yeux il n’y a pas d’idée si ancienne et absurde soit-elle, qui ne soit capable de faire progresser nos connaissances.

    Et, sur ce plan, vous pressentez la proximité qu’il y a entre le Professeur Raoult et Paul Feyerabend. Nous sommes en présence de deux dadaïstes de l’épistémologie, ce dont il faut se féliciter, car ils ne sont pas si nombreux nos « experts » et nos éminents professeurs de médecine à avoir lu Paul Feyerabend, à supposer qu’ils aient même jamais entendu parler de lui. Ce qui n’est pas le cas du Professeur Raoult qui a reconnu combien Paul Feyerabend a été et reste une référence inspirante dans ses recherches. On peut supposer et même espérer que le Président Macron qui se pique de philosophie l’a étudié, ce qui expliquerait son intérêt passionné pour la démarche du Professeur Raoult. Ce que ce dernier a également retenu de Feyerabend, c’est la nécessité d’instaurer un débat public pour faire avancer ses idées plutôt que de rester prisonnier de méthodologies qui servent plus à bâillonner les connaissances qu’à les faire progresser. Il n’est pas si fréquent qu’un médecin et scientifique de carrure internationale, Français de surcroît, se réfère à un philosophe qui occupe une place de premier plan dans l’histoire des idées. On souhaiterait que cela soit plus répandu et que ceux qui traitent le Professeur Raoult de guignol ou de gourou la ramènent un peu moins et, qui sait, élèvent le débat au niveau où Feyerabend et Thomas Kuhn avant lui, sans omettre Popper et Wittgenstein, ont révolutionné l’épistémologie des sciences. (Causeur, 19 avril)


  • Albert Gauvin | 18 avril 2020 - 13:37 17

    Confinement/Covid19/Grippe/Paroles d’experts/Statistiques LIRE ICI.


  • Viktor Kirtov | 15 avril 2020 - 14:13 18

    C’est effectivement un texte pertinent et très instructif de Bernard-Henri Lévy
    qui avait été chroniqué sur pileface iCI,
    dans le cadre de l’article : « A l’heure de la Chine » : Wuhan rouvre ses portes / Mise en perspective


  • Albert Gauvin | 15 avril 2020 - 11:00 19

    Deux pandémies, en 1957 et 1968, d’ampleur au moins comparable au Covid-19, ont été effacées des mémoires. Et elles ont, sur l’instant, à peine défrayé la chronique. Quelles leçons en tirer ? BHL


  • Albert Gauvin | 14 avril 2020 - 18:48 20

    Coronavirus : Recul de l’épidémie à Marseille. Bulletin d’information scientifique de l’IHU - Nous avons le droit d’être intelligents !
    Pr Didier Raoult, Directeur de l’IHU Méditerranée Infection. VOIR ICI.


  • Albert Gauvin | 10 avril 2020 - 00:17 21

    Macron a rencontré le professeur Raoult à Marseille

    Le chef de l’Etat s’est rendu à Marseille ce jeudi après-midi. Un déplacement dans le cadre des consultations menées auprès d’experts avant son allocution prévue lundi soir. LIRE ICI.


  • LaureLootgieter | 29 mars 2020 - 04:57 22

    Cher pile face,cher Guillaume Basquin
    Je me réjouis de pouvoir trouver asile dans une analyse qui épouse parfaitement ma pensée alors que me voici isolée et suspectée dans mon misérable environnement professionnel j ajouterai une réflexion qui m ´est venue à l issue d’´une overdose de média sur fond de comptabilisation ignoble de cadavres honteusement travestis coviardisés
    L humble médecin généraliste que je suis constate que tout se passe comme si le « Dispositif « avait extorqué à chaque personne humaine son premier et dernier et inaliénable droit à mourir.le passage obligatoire par le Styx Reanimatoire avec délibération comité d éthique niveau de qualité des soins tri bébé adolescente centenaire prince C gardien de prison tous Covid+Vague noyade ( rien de neuf sous le soleil ça fait des années que la médecine partageles joies du toujours plus rentable ...)
    Bouillie délirante d un cops médical ravagé en plein désir suicidaire inavoué encouragé asservi par une vague hystérique mondiale. ? Lles allemands les hollandais les suisses vont ils résister longtemps au délire planétaire ?
    La Technique de la Grande Nation rétrécie pourrait dépister et traiter largement mais c est tellement plus excitant de griveauter avec le bracelet électronique
    Obscurantisme au sommet une éclaircie existe déjà
    La vie en cage ou la réa ? Ni l un ni l autre merci et sans moi
    Faisons un pas de côté puisque les girondins sont à Marseille
    Prudence dissimulation résistance


  • Albert Gauvin | 28 mars 2020 - 17:59 23

    Depuis le début de cette crise, je me sens à 180 degrés d’à peu près tous mes contemporains. Pourquoi ? Parce qu’il mes semble que pas un n’a compris l’essentiel (ou en tout cas ne l’a pas exprimé publiquement) : il était normal que les Chinois prissent les plus extrêmes mesures de confinement total au départ, puisqu’ils ne connaissaient pas la létalité de ce nouveau virus. Dès lors qu’on eut pris la mesure d’icelle (Raoult l’estime à 0,2% de la population porteuse, soit une très sévère grippe, mais rien à voir avec Ébola (60%) ou la Peste noire (70 à 100%)), et tout comme le génial Professeur Raoult de l’IHU de Marseille (Prix Nobel de médecine pour lui en 2021 ?) l’a maintes fois rappelé, il n’était très probablement pas nécessaire de prendre de mesures de CONfinement dans les pays occidentaux, où la densité de population n’est pas telle qu’en maintes mégalopoles asiatiques, et où en principe on ne crache pas par terre à tout bout de champ. A-t-on fait une analyse TEM (Threat and Error Management) poussée des avantages et des inconvénients de ce genre de décision, comme on doit le faire désormais pour tout système complexe selon les derniers acquis des sciences cognitives ? Hum… LA SUITE ICI.


  • Albert Gauvin | 24 mars 2020 - 22:52 24

    Puisque cela intéresse, voici le dernier article de La Provence : « En pleine épidémie du Covid-19, le médecin marseillais anticonformiste sort "Épidémies, vrais dangers et fausses alertes". Didier Raoult revient sur l’histoire des coronavirus et les polémiques actuelles - sur son recours à la chloroquine notamment. » LIRE : Coronavirus : les quatre vérités du professeur marseillais Didier Raoult (avec des extraits du livre).


  • Philippe-Emmanuel Rausis | 24 mars 2020 - 21:37 25

    Merci !!!
    Enfin une information intelligente, pondérée et digne de foi sur cette situation.
    Cela donne espoir.


  • Albert Gauvin | 24 mars 2020 - 16:45 26

    J’ai reçu ce message de Guillaume Basquin :

    « Chaque jour (contrairement aux JT, qui sont la VRAIE peste) apporte son lot de bonnes nouvelles concernant ce virus de Wuhan, selon moi. Ce jour, cette nouvelle de l’IHU de Marseille : apparemment, le traitement du Dr Raoult, à J6, élimine 100% du portage du virus (ça ne veut pas dire que vous n’allez pas mourir, puisque vous mourrez peut-être de l’influenza, ou d’une autre complication... mais vous ne serez PLUS porteur... Faites un peu de mathématiques logarithmiques etc., et vous voyez/supputez, maintenant, comment on arrête une épidémie au 21e siècle : diagnostic (= test) —> vingtaine (et non pas quatorzaine...) —> traitement —> fin, algorithmique, de l’épidémie (enfin, pour cette vague-là, car peut-être reviendra-t-il à l’automne, en ayant muté ?).
    Bon visionnage :

    Chloroquine/IHU–Méditerranée Infection : itw du Pr Éric Chabrière, collaborateur du Pr Didier Raoult »

    Cela dit, ne vous ruez pas tous à Marseille ! A.G.


  • jean-michel lou | 24 mars 2020 - 12:52 27

    oui, le prof. Raoult nous rappelle que la Chine a beaucoup à nous apprendre mais ce que je préfère dans le reportage c’est le conseil qu’il se permet quand même de donner aux Chinois (dans le contexte du virus) : cessez de cracher par terre n’importe où, surtout quand vous êtes à vélo...


  • laure lootgieter | 23 mars 2020 - 18:27 28

    merci en effet pour ce salutaire entretien ;très ducassiennes ces excuses à la Chine en son nom personnel.
    Attendons donc avec une ténacité de fer le printemps venir polliniser "le discours de LA science"
    bien cordialement


  • Albert Gauvin | 23 mars 2020 - 16:15 29

    Merci, cher Jean-Michel Lou, pour ce reportage très intéressant et très clair. Et vos recommandations que je reprends à mon compte : "Santé et calme à tous et à toutes !" A suivre.
    Cordialement.


  • Jean-Michel Lou | 22 mars 2020 - 23:44 30

    une vidéo sur le prof. Raoult et l’IHU de Marseille à regarder attentivement. Lien digne de foi, vient de mon oncle Henri Tsiang, virologue de renommée internationale (il a dirigé le département de la rage à l’institut Pasteur) :
    https://m.youtube.com/watch?feature=youtu.be&v=vcYMKwN6u6k
    Santé et calme à tous et à toutes !


  • Albert Gauvin | 22 mars 2020 - 02:02 31

    Chère Laure Lootgieter,
    Je ne suis pas médecin, mais, comme cela devrait être le cas de tout citoyen un peu raisonnable, je cherche à comprendre. Si je pense qu’il faut appliquer sans faillir les consignes que nos dirigeants nous donnent et que j’ai moi-même appliquées sans tergiverser dans le domaine où j’ai des responsabilités (le sport), je suis circonspect face au "discours de LA science" surtout quand c’est en s’appuyant sur le même discours qu’ont été prises, jusqu’à il y a peu, des décisions opposées en France et en Grande-Bretagne ! Pour prolonger la réflexion de l’article ci-dessus, voici le dernier entretien qu’a donné le professeur Didier Raoult dans La Provence : Coronavirus : "Je ne suis pas un outsider, je suis en avance".
    Bien à vous.


  • laure lootgieter | 21 mars 2020 - 16:54 32

    Bonjour
    Parmi tout ce que j ai lu depuis le début de la crise,ceci me semble être le plus pertinent pour solidifier ma pratique clinique...de médecin
    Pour le repos Pile face demeure plus que jamais un excellent traitement de fond
    Bien à vous cher Albert Gauvin