vous etes ici : Accueil » SUR-D’AUTRES-BLOGS » Entre extase mystique et ivresse sensuelle : le chef-d’œuvre (...) par : PileFace.com
  • > SUR-D’AUTRES-BLOGS

Entre extase mystique et ivresse sensuelle : le chef-d’œuvre inconnu du Bernin à Rome

D 15 février 2020     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Le Mémorial à Maria Raggi, est une oeuvre trop peu connue et pourtant fondamentale du plus grand artiste de la Rome baroque, Gian Lorenzo Bernini (1598-1680). Elle prépare et annonce ses deux chefs-d’oeuvre sculptés les plus sensuels, L’Extase de sainte Thérèse et La Bienheureuse Ludovica Albertoni. LIRE ICI


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
Ajouter un document
  • Lien hypertexte

    LIEN HYPERTEXTE (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)