Sur et autour de Sollers
vous etes ici : Accueil » NOTES » Chronique du coronavirus : Erdogan à Bruxelles par : PileFace.com
  • > NOTES

Chronique du coronavirus : Erdogan à Bruxelles

D 13 mars 2020     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Erdogan, meilleur ennemi de l’Union européenne
Par Bénédicte, “24heures”, Suisse
Il est comme ça, Erdogan, servile avec les forts (Poutine), menaçant avec les faibles (Europe).

« Deux minutes, c’est long. Surtout quand on attend devant les caméras de télévision qui vous scrutent. C’est le sort que Poutine a réservé à Erdogan en visite à Moscou la semaine dernière. Sans qu’Erdogan ne moufte. Dans le même temps, le sultan turc envoyait des milliers de migrants soi-disant syriens (en vérité afghans, pakistanais, voire algériens) se ruer sur la frontière grecque avant de les arrêter. Pour mieux les renvoyer. Il est comme ça, Erdogan, servile avec les forts, menaçant avec les faibles. En Syrie, les avions russes font la loi ; Erdogan est contraint de rebrousser chemin de la région d’Idlib qu’il convoitait. Et de quémander « une bande de terre » auprès de Poutine. En Europe, il a compris qu’Angela Merkel était le point faible du continent (point fort économique mais point faible géostratégique) et appuie dessus sans vergogne. […] »

Eric Zemmour, FigaroVox, 13/03/2020


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
Ajouter un document
  • Lien hypertexte

    LIEN HYPERTEXTE (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)