vous etes ici : Accueil » AUDIO A LA UNE » Louis Armstrong à Pleyel en 1948 par : PileFace.com
  • > AUDIO A LA UNE

Louis Armstrong à Pleyel en 1948

D 4 septembre 2016     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Philippe Sollers évoque souvent le premier concert de jazz de Louis Armstrong auquel il assista à Bordeaux, le trompettiste, « les lèvres en sang, s’essuyant avec son mouchoir » : « Ça a été pour moi une révélation fulgurante. Ah oui ! La venue de Louis Armstrong, j’ai douze ans ou treize ans, à Bordeaux, a été pour moi un éblouissement. » « J’avais 12 ou 13 ans, j’aurais voulu devenir musicien de jazz ». « J’aurais dû être clarinettiste dans l’orchestre de Louis Armstrong. », etc.
12 ou 13 ans ? C’était donc vers 1948. Or Armstrong et sa formation était aussi à la salle Pleyel à Paris, le 2 mars de cette année-là. Voilà donc la voix et le son que le jeune Sollers a dû entendre. C’est un concert inédit.

JPEG - 25.5 ko
Archive Ina - Radio France : Louis Armstrong.
Salle Pleyel, le 2 mars 1948.

« En 1948, on peut dire que Louis Armstrong est à un tournant de sa carrière. Il vient de triompher en tant qu’acteur, dans le film « New Orleans » et décide de constituer ce groupe que l’on connait sous l’appellation Louis Armstrong and his All Stars. Une appellation qui n’est pas usurpée, quand on réalise qu’il y a au piano Earl Hines, compagnon des premiers jours et lui-même véritable légende du jazz, à la clarinette Barney Bigard l’ex-star de l’orchestre de Duke Ellington, au trombone et au chant Jack Teagarden le tromboniste dixieland par excellence, à la contrebasse le bouillonnant Arvell Shaw et à la batterie l’immense Sidney Catlett… » — Jérôme Badini.

Crédit France Musique
Louis Armstrong sur Pileface


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document