vous etes ici : Accueil » SUR-D’AUTRES-BLOGS » Les « daronnes », dernier rempart contre la radicalisation ? par : PileFace.com
  • > SUR-D’AUTRES-BLOGS

Les « daronnes », dernier rempart contre la radicalisation ?

D 9 juin 2016     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Avec Bouchera Azzouz, ex-secrétaire générale du mouvement Ni putes ni soumises, qui publie « Fille de daronne et fière de l’être », dans lequel elle met à l’honneur sa mère, incarnation du féminisme populaire qu’elle défend et qui l’a fait revenir d’une période de radicalité religieuse. France Culture.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document