vous etes ici : Accueil » SUR-D’AUTRES-BLOGS » "Les extrêmes se bouchent" : quand Balzac faisait des calembours par : PileFace.com
  • > SUR-D’AUTRES-BLOGS

"Les extrêmes se bouchent" : quand Balzac faisait des calembours

D 12 juin 2015     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Jacques Drillon en a trouvé trente-trois, rien que dans un des romans de "la Comédie humaine". Qui dit mieux ?


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document