vous etes ici : Accueil » NOTES » L’art et l’Empire du Milieu (2/3) L’âge d‘or par : PileFace.com
  • > NOTES

L’art et l’Empire du Milieu (2/3) L’âge d‘or

D 25 septembre 2014     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Un documentaire de Louise Hooper, 2013.

Alors que l’Europe est encore plongée dans le Moyen Âge, la Chine entre dans une ère de renaissance. Du XIIe au XVIIe siècle, l’art chinois connaît un développement extraordinaire. Notre plongée dans cet âge d’or débute dans les monts Jaunes, aux origines de la pensée taoïste, puis dans la ville de Kaifeng. C’est là, à la cour de l’empereur mécène Song Huizong, que fleurissent la peinture de paysage et la calligraphie, qui restent aujourd’hui les deux formes artistiques majeures du pays. Avec la domination mongole (1279-1368), l’art bénéficie d’influences culturelles variées ; la métropole marchande de Jingdezhen, dans le sud-est du pays, devient la capitale de la porcelaine, tandis que peintres et calligraphes, éloignés de la cour, mettent pleinement en avant leur sensibilité individuelle. Enfin, c’est au cours de la dynastie Ming (1368-1644) qu’est achevée la Grande Muraille, ainsi qu’un trésor architectural à la gloire de l’empereur : la magistrale Cité interdite à Pékin.

La Grande Muraille. Manet, <i>Lola de Valence</i>, 1862.


(durée : 51’56")

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document