vous etes ici : Accueil » NOTES » Gérard Guest : G comme Grec par : PileFace.com
  • > NOTES

Gérard Guest : G comme Grec

D 11 octobre 2013     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Le Dictionnaire Martin Heidegger qui est publié aux éditions du Cerf fait l’objet d’un certain nombre de présentations thématiques sous forme de vidéos de 3 ou 4 minutes [1]. L’une d’elles se distingue, non pas seulement par sa longueur inhabituelle, mais par la densité de la pensée qui nous rend la profondeur et la complexité du rapport de Heidegger aux Grecs.
Pourquoi ce "retour" aux Grecs ? Parce que l’expérience grecque de la vérité, énigmatique et ambigüe, qui est à l’origine de la métaphysique occidentale, nous permet peut-être de penser ce qui est au coeur du nihilisme de notre modernité planétaire.
Cette "problématique" est au coeur des réflexions que mène Gérard Guest dans son Séminaire depuis plusieurs années et dont j’ai rendu compte régulièrement [2]. Le séminaire de Gérard Guest reprendra cette année le 23 novembre de 16h à 19h au Reid Hall, 4, rue de Chevreuse, Paris 6e. Pour ceux qui n’auraient pas la chance d’y assister ou ne l’auraient pas écouté, quelle meilleure introduction que cette vidéo de 14’44" pour accéder au seuil de cette pensée patiente, bien éloignée du ressassement du commentaire heideggerien traditionnel, des slogans et des polémiques stériles sur « le cas Heidegger » ?

« Revenir aux Grecs, ce n’est pas revenir aux Grecs pour y rester, c’est pour aller au-delà du Grec et plus outre. »

*

Gérard Guest a publié plusieurs textes dans la revue L’Infini ;
Phénoménologie comparée des catastrophes, n° 77, Hiver 2002.
Janus, ou le visage de l’Être, n° 91, Été 2005
et, dans le n° 95 qu’il a coordonné, « HEIDEGGER : LE DANGER EN L’ÊTRE » (Été 2006) [3] :
« Au point immobile où tournoie le monde... » (Ouverture : à la chinoise)
Avertissement : Voir le danger en l’Être
Le tournant — dans l’histoire de l’Être

Gérard Guest dans Ligne de risque 1997-2005, (collection L’infini, Gallimard, 2005) :
Les tourbillons de l’Ereignis, p. 189.
La courbure du mal, p. 247.
{L’Événement même} ({de l’}Ereignis) pdf , p. 306.

A.G., 11-10-13.

*

[2En me référant aux vidéos de « Paroles des jours ». Voir Gérard Guest.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document