vous etes ici : Accueil » NOTES » Le Jésus de Nietzsche par Massimo Cacciari par : PileFace.com
  • > NOTES

Le Jésus de Nietzsche par Massimo Cacciari

D 18 septembre 2013     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

« C’est pourquoi le “Dieu est mort” de Nietzsche peut être prononcé par le christianisme lui-même, et plus encore : il en constitue l’annonce fondamentale ».

Au classique antichristianisme de Nietzsche, Cacciari oppose un Jésus non seulement omniprésent dans l’oeuvre, mais qui incarne en outre la possibilité d’un renversement de toutes les valeurs. L’antéchrist nietzschéen n’est donc pas un déni de la figure de Jésus, mais d’une Église qui ne l’incarnerait plus. Ce renversement de perspective permet de relire l’œuvre nietzschéenne (et la pensée des Évangiles) de manière bien différente, et propose une interprétation nouvelle et bouleversante de l’Übermensch nietzschéen.

Le texte sur internet.
Le Jésus de Nietzsche pdf .

Depuis ses premiers travaux sur Wittgenstein à ces récents écrits en commentaire des dix commandements, l’œuvre de Massimo Cacciari, qui fut maire de Venise de 1993 à 2009, a marqué durablement la philosophie italienne contemporaine.
Deux de ses livres ont été publiés aux Éditions de l’éclat (Déclinaisons de l’Europe et Drân).
Massimo Cacciari, livres et articles.
Fiche wikipedia.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document