vous etes ici : Accueil » SUR DES OEUVRES DE SOLLERS » Théorie des exceptions (fiche documentaire) par : PileFace.com
  • > SUR DES OEUVRES DE SOLLERS

Théorie des exceptions (fiche documentaire)

D 17 février 2010     C 0 messages Version imprimable de cette Brève Version imprimable   

Auteur : Philippe Sollers
Éditeur : Gallimard
1ère Publication : 1986
Genre : Essai, 308 pages (Folio)

Sélection sur pileface

Extraits :
Sollers et la théorie des exceptions
Le rire de Céline
Socrate, en passant
Réponses au Questionnaire Proust

Illustration couverture Folio :
Fragonard, L’inspiration, Musée du Louvre

*

Résumé
Pas un livre théorique, au sens de ceux de la période expérimentale, comme le titre pourrait le laisser croire, mais une sélection d’articles de Sollers sur des écrivains, peintres, musiciens. « Chaque nom, ici, représente une réalité qui n’aurait pas dû avoir lieu, une exception qui ne confirme aucune règle » nous dit Ph. S.

*

Quatrième de couverture
Après tout, rappelons une évidence : il est faux que les oeuvres littéraires ou artistiques soient attendues, justifiées, normalement produites en leur temps pour la satisfaction ultérieure de l’historien, des musées ou des professeurs. Au commencement est la violence, l’effraction, souvent le scandale. Chaque nom, ici ; représente une réalité qui n’aurait pas dû avoir lieu, une exception qui ne confirme aucune règle.
Ces noms ? Des écrivains, d’abord. Lucrèce, Montaigne, Cervantes, Saint-Simon, Sade, Dostoïevski, Proust, Joyce, Faulkner. Des artistes ensuite : Raphaël, Watteau, Picasso, Webern, Bach. Puis viennent des réflexions ou des insolences plus générales : sur des lieux privilégiés, la fiction, la théologie, Freud. Et enfin : quelle est la condition, aujourd’hui, d’un écrivain français dont la littérature est comme la respiration même ? « Ecrire, dit Kafka, c’est bondir hors du rang des meurtriers. »
Le sujet de Théorie des Exceptions ? L’histoire contrastée et passionnée de ce bond.

Ph. S.

*

Introduction, 11

I

Méditation de Lucrèce, 13
Montaigne, le mutant, 18 [1]
Cervantès ou la liberté redoublée, 24
Éloge de la casuistique (Gracian), 34
Saint-Simon et le Savoir Absolu, 38
Lettre de Sade, 45
Dostoïevski, Freud, la roulette, 57
Proust et Gomorrhe, 75
Joyce et Cie, 80
La voix de Joyce, 99
Faulkner, 105
Le rire de Céline, 112
L’Auguste Comte (Lautréamont), 115

II

La Fornarina (Raphaël), 133
Le Cavalier (Bernin), 135
Watteau, 139
De la virilité considérée comme un des beaux-arts (Picasso), 150
Psaume (Rothko), 159
Pour De Kooning, 164
Télopéra, 172

(suite)

Webern, 175
Triomphe de Bach, 178

III

L’Observatoire, 181
Bordeaux, 185
Ré, 138

IV

Vers la notion de Paradis, 196
La Coupole, 200
Gloria, 215
Le Pape, 218
L’Assomption, 224
Le cours du Freud, 39
Lacan, 247
La Sangsure, 252
Le marxisme sodomisé par la psychanalyse, elle-même violée par on ne sait quoi, 57
Socrate, en passant, 266
Je sais pourquoi je jouis, 285

V

Sur « Femmes », 299
« Too French ! », 303
Réponses au questionnaire Marcel Proust, 308

Feuilletez le livre.

*

Acheter : amazon


[1Cf. Extrait.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document