vous etes ici : Accueil » SUR DES OEUVRES DE SOLLERS » Les Voyageurs du Temps (I)
  • > SUR DES OEUVRES DE SOLLERS
Les Voyageurs du Temps (I)

L’annonce de Gallimard

D 30 octobre 2008     A par Viktor Kirtov - C 0 messages Version imprimable de cet article Version imprimable    ................... PARTAGER . facebook


Gallimard le confirme :

Philippe Sollers

Les Voyageurs du Temps

« collection blanche »
ISBN : 9782070779772
Code Sodis : A77977

En librairie, en janvier 2009

et présente ainsi le livre et son auteur :

L’ouvrage


« Ce quartier s’est mis à me parler : qu’est-ce que cette église, ce Centre d’Études stratégiques, ces salles paroissiales où l’on donne des conférences sur " La mort apprivoisée " ? » C’est dans le quartier de Paris qui s’étend autour de l’église Saint-Thomas d’Aquin, entre la rue du Bac et la rue de l’Université, que Philippe Sollers a choisi de faire se rencontrer ses « Visiteurs du Temps ». Quartier assidûment fréquenté, en effet, par bien des grands esprits, en particulier les auteurs qui, depuis un siècle, se retrouvent autour de La N.R.F et des Éditions Gallimard, et se croisent ici à travers le temps, l’esprit de Voltaire rencontrant au détour d’une rue le personnage de Céline.
Le narrateur, qui s’entraîne au tir dans les sous-sols du Centre d’Études stratégiques, y rencontre une séduisante jeune femme d’une trentaine d’années, très discrète sur ses activités - aurait-elle des liens avec le travail de renseignement mené au Centre ? Ensemble, ils vont se livrer à une exploration insolite du quartier, dans l’esprit de la dérive dans Paris chère aux surréalistes. Et convoquent ces Voyageurs du Temps qui n’ont jamais tout à fait quitté les lieux : Lautréamont, Ducasse et Lacan franchissent tour à tour la même porte cochère, Rimbaud, Aragon, Breton arpentent les allées des jardins à la française des hôtels particuliers en compagnie d’Orwell et de Kafka... Par moments, ce sont des ?uvres d’art qui dialoguent à travers les époques, ainsi la Résurrection de Mantegna et la Laitière de Bordeaux de Goya...Tout cela sous l’ ?il de l’Horloger du Temps, le maître Jean-Sébastien Bach en personne.


Un livre brillant et stimulant, qui défend la vraie création, capable de traverser toutes les barrières y compris celle du temps, contre les « parasites » que l’auteur propose d’ignorer et de « laisser mener leur guerre constante contre eux-mêmes ».

L’auteur


Philippe Sollers est né à Bordeaux. Il fonde la revue et la collection Tel quel en 1960, puis, en 1983, la revue et la collection L’Infini. Auteur de nombreux romans et essais (Paradis, Femmes, Portrait du Joueur, Le c ?ur absolu, La fête à Venise, Le secret, La guerre du goût, Le cavalier du Louvre, Casanova l’admirable...), il a notamment publié ces dernières années aux éditions Gallimard Passion fixe (collection blanche, 2000, Folio n° 3566), L’étoile des amants (collection blanche, 2002, Folio n° 4120), Une vie divine (collection blanche, 2006, Folio n° 4533).

Crédit : Ed. Galllimard


Sollers, agent secret de son temps

Les Editions des Presses de la Renaissance la Librairie La Colomberie
sont heureuses de vous convier à la conférence de
GABRIEL DE SAINT VICTOR
à l’occasion de la parution de son livre

LA MORT APPRIVOISÉE
Message d’espoir à ceux qui partent et ceux qui restent

le lundi 6 octobre 2008 de 20h à 22h
dans la salle St Thomas d’Aquin
3, pl. St Thomas d’Aquin, Paris VIIe Métro Rue du Bac

Ceci n’est pas extrait de son roman, mais de l’actualité du Web. Illustration de l’observateur clandestin de notre société qui a l’habitude de se cacher derrière le protagoniste-narrateur.

oOo

Sur Voltaire : on peut se reporter ici

Sur Isidore Ducasse : ici

Sur Orwell : Ph.S. a préparé le terrain dans son journal de septembre 2008. Plus sur le sujet dans la synthèse d’A Gauvin, ici.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document