4 5

  Sur et autour de Sollers
vous etes ici : Accueil » SUR DES OEUVRES DE TIERS » Cécile Guilbert : « Aujourd’hui, la vie est réduite à ses paramètres (...)
  • > SUR DES OEUVRES DE TIERS
Cécile Guilbert : « Aujourd’hui, la vie est réduite à ses paramètres biologiques »

Roue libre

D 31 janvier 2021     A par Albert Gauvin - C 0 messages Version imprimable de cet article Version imprimable    ................... PARTAGER . facebook


Art contemporain, littérature, féminisme, liberté, langage… Natacha Polony reçoit Cécile Guilbert pour "Roue Libre" (Éd. Flammarion), un recueil de chroniques qui interrogent l’époque.

Un recueil de chroniques pour passer au crible notre époque. Pour Natacha Polony, le Roue Libre de Cécile Guilbert, composé de chroniques publiées dans La Croix de septembre 2017 à septembre 2019 "s’inscrit dans une actualité totale". Si quelques écrits sur le Covid-19 y ont été ajoutés, les autres thèmes, abordés avant la pandémie, sont amplifiés à mesure que celle-ci progresse. "La question du mensonge a gangrené ce que les citoyens pensent de la manière dont l’Etat gère la pandémie. Le rapport à la vérité dans un monde qui joue en permanence avec les images et les fausses informations, a entaché la crédulité des individus" commente la directrice de la rédaction de Marianne.

Dans l’ouvrage, l’auteur s’inquiète notamment pour les libertés individuelles en ces temps de pandémie. "Préserver la vie à tout prix s’effectue au détriment de l’humanité elle-même. Ceux qui s’apprêtent à prendre des risques sont conspués. Nos gouvernements sont dans la logique de la biopolitique, et réduisent la vie à ces seuls paramètres. Pour moi philosophiquement ça n’a pas de sens, je suis attaché à l’art de vivre : créer dans sa propre existence des formes de vie, à partir du moment où on nous interdit de les créer, on se retrouve réduit à du bétail", détaille Cécile Guilbert.

Par Magazine Marianne. Publié le 30/01/2021.

LIRE :
Cécile Guilbert obtient le Prix de la critique de l’Académie française 2020 pour Roue libre
L’élégance, la science, la violence
La haine, le mal, le Diable
Cécile Guilbert : « La liberté est la valeur la plus précieuse »
Stupéfiante Cécile Guilbert et Ecrits sous drogue de Sollers

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
Ajouter un document
  • Lien hypertexte

    LIEN HYPERTEXTE (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)