vous etes ici : Accueil » THEMATIQUES » Tribune des lecteurs / Tribune libre » Je suis Charlie… Sacrée Expression !
  • > Tribune des lecteurs / Tribune libre
Je suis Charlie… Sacrée Expression !

D 18 janvier 2015     A par Frank Charpentier - C 0 messages Version imprimable de cet article Version imprimable    ................... PARTAGER . facebook


Je suis Charlie… Sacrée Expression !

Depuis le 7 janvier, je suis Charlie, puis je suis policier, puis je suis juif, et ainsi de suite… à l’infini ?... Pourquoi ? Pourquoi pas ? Après tout... Oui, mais quand même, pourquoi ce déclic ? Pourquoi ça a fait tilt, outre toutes les raisons compréhensibles ? Et soudain, ça m’a rappelé quelque chose de très ancien, de très singulier, de très universel, aussi, en un sens.

Ceci est donc une très courte fable inspirée par les événements qui se sont déroulés en France du 5 au 11 janvier réunis, et dont le titre pourrait être : qui suis-je ?

Un simple berger se promène dans le désert avec ses ovins, quand un buisson ardent, brûlant sans se consumer, chose fort étonnante, le détourne de son chemin. Il s’approche et le buisson lui parle soudain, en l’appelant par son nom : " Moïse, Moïse, va, va libérer tes frères de l’esclavage. "
Le berger réplique : " Mais qui m’envoie ? Quel est ton nom ? S’ils me le demandent ?"
Le buisson répond aussitôt : "Je suis... Je suis qui Je suis, tu leur diras "Je suis " m’a envoyé..."

" Je suis " : le Nom divin ? Rien que ça ? Un nom divin, en tout cas et qui peut convenir en un sens à chacun !

Car c’est drôle : mais, moi aussi, je suis, et même je suis qui je suis, autant que je peux, du moins, et quand j’ai entendu autant de gens différents, en si peu de temps, dire : "je suis, je suis Charlie, policier, juif, musulman, croyant, athée, démocrate, humain, libre, je me suis dit que : je suis... pas mort. Pas encore…

Je suis, nous sommes : nous sommes tous des « je suis »... alors ? Le Nom et les noms en écho ? Sans signifiant-maître ? Difficile ? Impossible ? Ephémère lapsus ? Mais qui sait ? Dans le secret ? Secret de cette marche du 11 janvier ? Ce "quelque chose de mystérieux" et "à percer", qu’évoquaient conjointement Bernard-Henri Lévy et Jacques-Alain Miller [1] ? En puissance en tout cas, peut-être un peu plus. Alors, continuons de l’affirmer sans cesse en résistant de toutes les manières nécessaires.

Frank Charpentier

Note : Reçu par courriel le 17 janvier. Frank Charpentier est l’auteur de La Dernière Lettre de Rimbaud.

Un ami écrivait récemment :

« On me fait remarquer qu’en hébreu, "je suis Israël" (1) est l’anagramme de "je suis Charlie" (2). Et effectivement,
(1) : אני שארלי
(2) : אני ישראל
Le "ch" de Charlie et le "s´" de Is´raël étant la même lettre (shin). Fou, non ? »

De l’attentat du 7 janvier contre « Charlie » à la tuerie de quatre Juifs dans l’hyper cacher le 9, la même logique inconsciente, forcenée et implacable. (A.G.)


[1Cf. Bernard-Henri Lévy, Ce prodigieux 11 janvier et Jacques-Alain Miller, Le secret de Charlie.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document