vous etes ici : Accueil » SUR DES OEUVRES DE TIERS » Faire face à l’ouverture des "Carnets noirs" de Martin Heidegger (...)
  • > SUR DES OEUVRES DE TIERS
Faire face à l’ouverture des "Carnets noirs" de Martin Heidegger (III)

Séminaire de Gérard Guest — Trente-cinquième séance, 24 mai 2014

D 30 mai 2014     A par A.G. - C 3 messages Version imprimable de cet article Version imprimable    ................... PARTAGER . facebook


Heidegger - contre vents et marées (suite) — Faire face à l’ouverture des "Carnets noirs" de Martin Heidegger (III).

La 35ème séance du Séminaire de Gérard Guest s’est tenue le 24 mai 2014. Elle faisait suite à la séance du 19 janvier et à la séance du 29 mars.

Janus & les Anneaux de Saturne

Annonce du Séminaire XXXV

III. Où conduit la logique de la "contamination"...

À la suite des séances XXXIII et XXXIV du Séminaire, la dernière séance du Triptyque consacré à « Faire face à l’ouverture des “Carnets noirs“ de Martin Heidegger » fera droit à l’examen critique de l’essai de Peter Trawny paru dans la « Série rouge » des Éditions Vittorio Klostermann, à Francfort, sous le titre « Heidegger und der Mythos der jüdischen Weltverschwörung » (Vittorio Klostermann, Frankfurt am main 2014). L’ouvrage enfin paru — après avoir circulé en avant-première sous sa forme dactylographiée dans certains milieux médiatico-universitaires — ne diffère de la version précédemment mise en circulation que par l’adjonction d’une seule phrase, selon laquelle : « Parler d’un antisémitisme de l’histoire de l’Être n’implique pas que la pensée de l’histoire de l’Être soit antisémite. » — À cette précaution près, bien tardive, ce bref essai n’en continue pas moins à se réclamer ouvertement d’une véritable « logique de la “contamination“ », aux termes de laquelle, sur la base de l’affleurement de quelques rares passages des « Carnets noirs » entachés de préjugés antisémites ou antijudaïques, l’oeuvre entier et la pensée de Heidegger dans son ensemble pourraient apparaître comme irrémédiablement « contaminés » par un « antisémitisme à l’échelle de l’histoire de l’Être ». — C’est à l’examen et à la réfutation de cet argumentaire aussi dévastateur que tendancieux, que — compte tenu des trois premiers volumes des « Carnets noirs » enfin parus [1] — sera consacrée la séance XXXV du Séminaire : « Heidegger - contre vents et marées ».

Gérard Guest.

L’essai de Peter Trawny analysé et critiqué par Gérard Guest, est disponible en allemand ici : Heidegger und der Mythos der juedischen Weltverschwoerung.

Le découpage, les intitulés des séquences et leur mise en ligne intégrale, puis partielle, sont dus à Paroles des Jours. A.G.

1/ Présentation de l’essai de Peter Trawny (5’55)


Guest 35_1 par Paroles_des_Jours

*

2/ Allure des premiers volumes des "Carnets noirs" (4’22)


Guest 35_2

*

3/ Définition de l’antisémitisme selon Trawny (7’22)


Guest 35_3

*

4/ "Complot juif mondial" et "Machination de l’étant" (5’45)


Guest 35_4

*

5/ Injustice de l’antisémitisme (9’51)


Guest 35_5

*

6/ Contradictions de Peter Trawny (23’15)


Guest 35_6

*

7/ Logique de la contamination antisémite (17’53)


Guest 35_7

*

8/ "Narration" et "Machination" chez Heidegger (10’16)


Guest 35_8

*

9/ Sur la "pureté" de l’Être et "l’impureté" de l’étant


Guest 35_9

*

10/ "L’antisémitisme historial", fragment sur Husserl (8’30)


Guest 35_10

*

11/ Le "principe de la race" (15’38)


Guest 35_11

*

12/ La "race" dans les cours sur Nietzsche (11’28)


Guest 35_12

*

13/ Intervention sur Heidegger et Celan (9’34)


Guest 35_13

*

14/ Le fragment sur les émigrés (11’54)


Guest 35_14

*

15/ Intervention de Stéphane Zagdanski (12’02)


Guest 35_15

*

16/ Intervention d’Alain David (20’20)


Guest 35_16

*

17/ Intervention de Stéphane Zagdanski (4’11)


Guest 35_17

*

18/ Intervention de Luc Guégan (1’40)


Guest 35_18

*

19/ Question sur la philosophie du droit (6’36)


Guest 35_19

*

20/ Conclusion de Gérard Guest : pudeur de la pensée (5’39)


Guest 35_20

*

21/ Intervention de Romain Menini : l’ironie de Heidegger (8’10)


Guest 35_21

*

22/ Question sur l’oubli de l’Être et le dernier dieu (8’30)


Guest35_22

En attendant de savoir s’il y aura une suite, vous pouvez réécouter l’ensemble des séminaires de Gérard Guest.

*

Lire : Gérard Guest, « Heidegger censuré ! » in Heidegger à plus forte raison, Fayard, 2007, p. 277-422.

L’Événement même (sur les Beiträge).

Gérard Guest a publié dans la revue L’Infini :
Phénoménologie comparée des catastrophes, n° 77, Hiver 2002.
Janus, ou le visage de l’Être, n° 91, Été 2005
« HEIDEGGER : LE DANGER EN L’ÊTRE » n° 95, Été 2006 :
« Au point immobile où tournoie le monde... » (Ouverture : à la chinoise)
Avertissement : Voir le danger en l’Être
Le tournant — dans l’histoire de l’Être [2]

*

[11 Martin Heidegger, Überlegungen II-VI (Schwarze Hefte 1931-1938) ; Überlegungen VII-XI (Schwarze Hefte 1938/39) ; & Überlegungen XII-XV (Schwarze Hefte 1939-1941) — respectivement : Gesamtausgabe, Bd. 94, Gesamtausgabe, Bd. 95 & Gesamtausgabe, Bd. 96, hrsg. von Peter Trawny, Vittorio Klostermann, Frankfurt am Main 2014.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré. Votre contribution apparaîtra après validation par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • NOM (obligatoire)
  • EMAIL (souhaitable)
Titre
  • Ajouter un document


3 Messages

  • Georges | 13 septembre 2016 - 11:40 1

    La dame qui interrompt Gérard Guest affirmant avec une certitude totale l’antisémitisme de Heidegger me fait penser aux disciples de Badiou qui ne lisent pas l’œuvre de Heidegger qu’ils accusent à mots plus ou moins couverts d’être responsable du suicide de Celan même si sa fameuse rencontre avec Heidegger eût lieu plusieurs années auparavant.


  • Georges | 12 septembre 2016 - 10:35 2

    La grande classe ce Gérard Guest ; le fait que la pensée de Heidegger suscite des philosophes de cette trempe plaide pour la grandeur de Heidegger et infirme pour moi sa malignité supposée qu’affirment les tenants de la logique de la contamination de l’antisémitisme, voire du nazisme de Heidegger dans toute son œuvre. Je suis content d’être de ce côté avec Gérard Guest qui, sereinement, mène ses démonstrations avec grande rigueur et concentration plutôt que du côté de ces trublions de la philosophie qui se targuent eux-mêmes d’avoir une pensée subjective et qui pour le coup, en investissant massivement tous les médias, sont dans une logique de contaminer la société entière par leur pensée nihiliste, imprécise et arbitraire, à se demander d’ailleurs s’ils ne projettent pas sur Heidegger leur propre impensé. Gérard Guest correspond tout à fait pour moi à la haute idée que je me faisais du philosophe bien avant d’avoir lu un seul ouvrage de philosophie.


  • A.G. | 2 juin 2014 - 23:16 3

    La totalité des vidéos du séminaire est désormais à nouveau accessible.