par : PileFace.com


ARTICLES RECENTS

Ou bien, Tirez un article à la roulette


COMMENTAIRES RECENTS



19/11/2018 Max Douler - Le Gilles de Watteau 12,8 cm à gauche / 12,7 cm en bas / 5 cm à droite / 5 cm à gauche. Que de complexité en art !...
18/11/2018 Renaud PEIRANI - Le Gilles de Watteau Le Pierrot dit autrefois "Gilles" de Watteau, immobile, intemporel et inoubliable, offre sa...
18/11/2018 Viktor Kirtov - Dossier Méditerranée - Jean-Daniel Pollet Cher Dominique Païni, En réponse à votre message ci-dessous : Bonjour, Je découvre bien...
17/11/2018 Albert Gauvin - Apollinaire et ... Rimbaud Je rappelle que la citation d’A.M. est tirée d’un extrait des Voyageurs du Temps...
17/11/2018 Viktor Kirtov - Cécile Coulon et le blaireau des champs… Oui cher A.M., avec Cécile Coulon c’est aussi « une salubre rafale de vent dans les...
17/11/2018 A.M - Apollinaire et Cécile Coulon On dira ce qu’on veut, tout se passe quand même à Paris, et le plus souvent dans...

Archives des Commentaires


NOTES



Belle fin d’année avec Folio !
9 novembre 2018

Tinbad-POESIE : Soirée-rencontre avec Pascal Boulanger
2 novembre 2018 Soirée-rencontre avec Pascal Boulanger à l’occasion de la sortie de Trame : anthologie 1991-2018, suivie de...

Mathieu David, Barcelone brûle
29 octobre 2018 Mathieu David Barcelone brûle. Chroniques Collection L’Infini, Gallimard Parution : 18-10-2018 «...

La deuxième sélection du prix Décembre 2018
27 octobre 2018 Elisabeth de Fontenay, Michaël Ferrier et Francesco Rapazzini – Photo HERMANCE TRIAY/FRANCESCAMANTOVANI/BRUNO

Archives des Notes

CITATION DU JOUR


Voix

m. à j. 28/01/08.
« Un écrivain c’est une voix, c’est une voix qui ressort du signe qu’il a écrit en fonction de cette voix. Vous ouvrez un écrivain, il vous parle. Ce qui est amusant, de plus en plus, c’est qu’il suffit que je lise à haute voix un de mes livres pour persuader quelqu’un qui l’aura lu qu’il ne l’a pas lu. La démonstration est implacable. Elle ne fait pas partie d’une revendication narcissique, c’est simplement la vérification que l’être humain croit lire, mais n’entend pas ce qu’il lit. Entendre aux deux sens du mot comprendre... « Beaucoup de gens, dit Voltaire, ne lisent que des yeux. » Rien. »
Philippe Sollers,
{La parole de Rimbaud } Gallimard / "A Voix haute", 1999
repris dans L’Infini N°98, Printemps 2007.

—ooo—

« voix fleur lumière écho des lumières cascade jetée dans le noir chanvre écorcé filet dès le début c’est perdu »
début de Paradis, éd. du Seuil, 1981.

—ooo—

« soleil voix lumière écho des lumières soleil coeur lumière rouleau des lumières moi dessous dessous maintenant toujours plus dessous par-dessous toujours plus dérobé plus caché de plus en plus replié discret sans cesse en train d’écouter de s’en aller de couler de tourner monter s’imprimer voler soleil coeur point coeur point de coeur passant par le coeur il va falloir rester réveillé maintenant absolument réveillé volonté rentrée répétée le temps de quitter ce coeur simplement le temps qu’il se mette enfin comme il voudra quand il voudra de la dure ou douce façon qu’il voudra bien peu de choses en vérité n’est-ce pas poussière de poussière bien peu très très peu comme on exagère comme on a tendance à grossir tout ça moi-moi-moi en vérité presque rien côtoiement d’illusion couverture du coeur d’illusion aujourd’hui j’écris aujourd’hui et aujourd’hui j’écris le coeur d’aujourd’hui et hier j’écrivais aujourd’hui et demain j’écrirai »
Le début de Paradis 2, Gallimard, 1986.

Lecture Paradis 2
Paradis en vidéo par Jean-Paul Fargier

—ooo—


« Au lieu d’être à plat sur une surface, le langage est comme en suspension entre l’oeil et la voix. »

Improvisations, Gallimard, 1991.

—ooo—

A propos de Simone de Beauvoir : « Sa beauté était démentie par une voix haut perchée. »
(Re)lisez Beauvoir, Nouvel Observateur N°2252 du 3 au 9 janvier 2008.

—ooo—

A propos d’Aragon : « Voix déclamatoire, très dix-neuvième siècle, la diction plaintive et forcée que vous entendez déjà dans l’enregistrement d’Apollinaire, « Ouvrez-moi cette porte où je frappe en pleurant »,
Un vrai roman, Mémoires, Plon, 2007

Entretien à Esprits libres
Entretien à la Librairie Mollat à Bordeaux

—ooo—

« Philippe Sollers ponctue ses livres à la voix, au souffle, au chiffre, à l’oreille [...] »
Le Magazine littéraire, N°386, Avril 2000.

—ooo—

« Le style classique ? C’est le moment ? Je lui prends la main par-dessus la table ? Elle me pince ? Regard bleu soutenu ? On finit de dîner presto ? Je l’emmène vers la Salute ? Je l’embrasse sur le Campo San Vio, devant l’ancienne église transformée en temple anglican, avec son saint Georges terrassant le dragon au-dessus du porche ? Elle est toute en soie, c’est vrai, tirée à quatre épingles, immédiatement accordée, soutenante, cambrée ? Des cuisses un peu fortes ?
[...] Elle est très excitée, matter of fact, elle n’a pas dû faire l’amour depuis longtemps, techniquement précise, les Anglaises ? J’arrête un peu ? Ah, mais non, elle veut jouir, ça y est ? « Come » ?
Elle s’assoit, elle allume une cigarette ? Voix chaude :
Vous aimez Cecilia ?
Beaucoup. »

Le Coeur Absolu, Gallimard, 1987.

—ooo—

« J’ai passé des heures à observer les chanteuses leurs gorges leurs torsions de bouche à la jumelle leurs reprises de souffle. »
H, 1972

—ooo—

La voix de Cecilia Bartoli, la préférée de Sollers :
« Tout son corps est un instrument de souffle. »
Dictionnaire amoureux de Venise, Plon, 2002.

—ooo—

V.K.

AUDIO A LA UNE


« Insaisissable, Pierre Guyotat » : un magnifique document audio par Laure Adler


A.F.P.

Découvrez Pierre Guyotat, le dernier lauréat 2018 du prix Médicis pour son livre « Idiotie »
dans un document audio de grande qualité enregistré par Laure Adler, le 25 septembre 2018, dans son émission « l’Heure bleue » sur France Inter et intitulé « Insaisissable, Pierre Guyotat ». Contrairement à ce que pourrait laisser penser ce titre, la personnalité de l’homme et de l’écrivain, depuis l’enfance, y est magnifiquement saisie. Intimiste et sensible. Une révélation pour moi. Je vous souhaite le même plaisir d’écoute.
V.K.

Voir article

VIDEO A LA UNE


RADIO RCJ –« Un monde de livres »

Diffusé en direct le 25 oct. 2018

« Un temps pour haïr » de Marc Weitzmann

GIF

« Un monde de livres » - émission présentée par Josyane Savigneau qui reçoit Marc Weitzmann écrivain, Philippe Sollers écrivain, et Olivier Nora éditeur et Patron de Grasset.

JPEG - 22.1 ko
sur amazon.fr

La France a été en 2002 le premier pays occidental à mettre un leader populiste aux portes du pouvoir. Dans les années 2010, elle est devenue le premier pays d’Europe en terme d’envoi de djihadistes vers l’Irak et la Syrie. Depuis 2015 enfin, avec près de 300 morts, elle est numéro 1 en terme de victimes d’attentats majeurs, tandis que les agressions antisémites ne faiblissent pas...
Marc Weitzmann nous livre la première grande enquête « totale », factuelle, intellectuelle, historique, littéraire, qui tente de dénouer ces différents fils. Fruit d’un travail de quatre années, Un Temps pour haïr est fondé sur des écoutes des services secrets ; sur les compte-rendus de procès terroristes ; sur des rencontres avec les familles de djihadistes...

Sur pileface, en relation avec l’islamisme, voici une sélection d’articles :
- « Assassin, dis moi ton nom
- « Comment peut-on être djihadiste par Julia Kristeva »
- « Jacob Rogozinski, Djihadisme : le retour du sacrifice »
- Après le 13 novembre et « L’islam secret »

Rechercher



NEWS




Publié le 25/10/2018


L’autre volet de la relation amoureuse et littéraire entre les deux écrivains.
C’est ICI
GIF

L’Infini 143
Parution : 18-10-2018
GIF

L’Infini 143
Zoom : cliquez sur l’image.
GIF

LIRE ICI et LA
Julia Kristeva, L’avenir d’une révolte
Philippe Sollers, Qu’est-ce qu’un Centre ?
Philippe Sollers, Centre

GIF

Beauté, parution en folio,
18 octobre 2018

GIF

Extraits
ou l’amour en musique
« Il y a une peur panique de 1968 »
-> sur amazon.fr

GIF

MELVILLE, un auteur pour demain, par Claude Minière, essayiste


Sur le blog de Fabien Ribery

Note de lecture par Guillaume Basquin

Note de lecture par Philippe Chauché

-> sur amazon.fr

GIF

Parution le 24 mai
GIF

Stéphane Mosès, Instantanés
suivi de Lettres à Maurice Rieuneau (1954-1960)

GIF
JPEG - 13 ko
Gallimard
GIF

Archives des News


Une certaine idée de l'infini



Jean Cocteau. Marianne gravée sur miroir
(Salle des mariages de Menton).
PLUS...


La ronde de deux trous noirs
quelques instants avant leur fusion (en fin de vidéo), avec leur cortège d'ondes gravitationnelles (simulation). Crédit : dailymotion.com/Spi0n
Trois Américains obtiennent
le prix Nobel de physique pour la détection des ondes gravitationnelles


Variation pileface - capture écran du film Méditerranée de J-D. Pollet

Sur La Galerie Gallimard : Cliquer l'image




Pile Face dans la langue de Shakespeare : cliquer

Rien ne m‘est plus sûr
que la chose incertaine.

François VILLON

On devrait toujours être
légèrement improbable.

Oscar WILDE