par : PileFace.com

4 mai 2016

PARIS
Météo Paris © meteocity.com
VENISE
Météo Venise © meteocity.com
ILE DE RE
Météo Ile de Ré © meteocity.com


ARTICLES RECENTS

Ou bien, Tirez un article à la roulette


COMMENTAIRES RECENTS



3/05/2016 A.G. - Baltasar Gracián, héros ou saint ? Baltazar Gracián ou l’art du travestissement Et si c’était par l’artifice et...
2/05/2016 A.G. - « Portrait prémonitoire de Guillaume Apollinaire » (1914) par Giorgio de Chirico A l’occasion de l’exposition "Apollinaire, le regard du poète" à l’Orangerie,...
1er/05/2016 France Compagnon - La grande santé de Frédéric Badré Il y aura deux ans dans quelques quelques jours que mon mari est décédé des suites de la SLA ,...
28/04/2016 A.G. - Exposition et catalogue « Apollinaire, le regard du poète » Exposition « Apollinaire, le regard du poète » Du 6 avril au 18 juillet 2016 - Musée de...
27/04/2016 Alma - « Mouvement », Présentation Oui, il a bien raison l’anonyme qui a commenté cette émission... Un Sollers chatoyant, à...
27/04/2016 A.G. - Les intellectuels, le peuple et la République Jacques Rancière : l’intellectuel total. Deux entretiens du philosophe avec Laure Adler...

Archives des Commentaires


NOTES



François Jullien : Vivre en existant, pour une nouvelle éthique
29 avril 2016 PRÉSENTATION DES DEUX DERNIERS ESSAIS DE FRANÇOIS JULLIEN : Vivre en existant, pour une nouvelle éthique Près...

Nietzsche, l’Eternel retour
26 avril 2016 Avec Patrick Wotling : professeur à l’université de Reims, et spécialiste de la pensée de Nietzsche....

Art press 433, mai 2016
22 avril 2016 Peter Sellars interview – Jacques Martinez – Gilles Saussier – Huang Yong Ping – Daniel...

Archives des Notes

CITATION DU JOUR


Sur Bordeaux

...Supposons maintenant que je sois à New York, à Pékin, à Amsterdam ou à Londres : j’ouvre cette bouteille de margaux, je la bois lentement, je vais dormir, et le lendemain matin, je sais que j’ai été filtré par Bordeaux. C’est d’ailleurs plutôt lui qui vous comprend, qui vous accepte ou qui vous refuse. N’est pas dans le bordeaux qui veut. Il faut « dormir » le vin pour le comprendre. Un Bordelais est souvent bavard, mais c’est pour mieux cacher son silence. Personne n’est aussi trompeur sans avoir à le faire exprès. Cette gaieté ? Peut-être une mélancolie profonde. Cet art de vivre ? Sans doute une conscience aiguë du néant. Bordeaux ou la contradiction : comme une relativité généralisée, d’ailleurs concentrée dans le livre par excellence, les Essais de Montaigne, « que philosopher c’est apprendre à mourir ».

Voir article

AUDIO A LA UNE


Mouvement

Entretien de Philippe Sollers avec Christophe Ono-Dit-Biot

Johann Sebastian Bach, Variations Goldberg 5, 8 et 17, par Glenn Gould, enregistrement de 1981.

Voir article

VIDEO A LA UNE


Philippe Sollers - Mouvement

La Cité du Livre, 15 avril 2016

Présentation
Extraits
Critiques & Entretiens

Rechercher



NEWS




Une certaine idée de l'infini



Jean Cocteau. Marianne gravée sur miroir (Salle des mariages de Menton). Plus...


La ronde de deux trous noirs quelques instants avant leur fusion (en fin de vidéo), avec leur cortège d'ondes gravitationnelles (simulation).
Crédit : dailymotion.com/Spi0n


Duo PileFace avec Henry Miller



Pile Face dans la langue de Shakespeare : cliquer l'image

Rien ne m‘est plus sûr
que la chose incertaine.

François VILLON